domingo, 14 de outubro de 2012



"Tu te couvres tu t'éclaires
Tu t'endors et tu t'éveilles
Au long des saisons fidèles

Tu bâtis une maison
Et ton coeur la mûrit
...
Comme un lit comme un fruit

Et ton corps s'y réfugie
Et tes rêves s'y prolongent
C´ést la maison des fruits tendres.

Et des baisers dans la nuit"

Seguidores